GRUE

Forum Blindés francophone avec Antoine Puzo et Yann Jouault.

GRUE

GINOT Gerard
GINOT Gerard

January 30th, 2007, 10:29 pm #1

SALUT A TOUS
DERNIERE REALISATION LA PREMIERE PHOTO POUR MODEL

?t=1170195869

?t=1170195923

?t=1170195956

?t=1170195985

?t=1170196018

?t=1170196053

?t=1170196087

?t=1170196124

A+ GERARD
Quote
Share

vincent berto
vincent berto

January 31st, 2007, 9:33 am #2

Salut Gerard,

Superbe travail d'après une seule photo.

Juste une petite remarque,attention au bras de levier pour soulever la charge(comme en physique)distance égale meme effort a exercer,distance inegaleplus grande du coté d'appui effort moindre.

Je ne sais pas si je suis clair mais l'effort a appliquer est inversement proportionnel a la longeur des bras.

A+
Quote
Share

eric naillou
eric naillou

January 31st, 2007, 10:12 am #3

... sur la photo, on peut s'appercevoir que le pivot est placé au 2/3 du bras, ce qui divise par deux l'effort pour soulever la charge... Sinon, très belle réalisation !

Bien amicalement.

Eric.
Quote
Share

GINOT Gerard
GINOT Gerard

January 31st, 2007, 10:42 am #4

bonjour
attention aux proportion sur les photos je pense que le bras restait fixe
le seau pour le charbon n'est pas celui sur photos mais plus petit et etait hisse par la chaine
pas evident de travailer a partir d'une photo car les angles et la profondeur de champ deforne
A+ GERARD
Quote
Share

eric naillou
eric naillou

January 31st, 2007, 11:20 am #5

... les principes de physique.

Les Egyptiens utilisaient le même engin de levage, on peut encore en voir là-bas pour extraire l'eau du Nil pour alimenter les réseaux d'irrigation des cultures. Cela s'appelle un "chadouf" (l'orthographe n'est peut-être pas exacte...). Nul besoin d'avoir un système de palan à chaîne. Tout s'obtient avec le mouvement sur le pivot. Lorsque le seau est plongé dans le fleuve, le bras le plus long est en l'air, une simple corde permet à l'utilisateur de tirer le bras à lui pour exercer alors une pression réduite des deux tiers de la charge, de l'eau en Egypte, du charbon dans ton cas, pour l'élever au niveau des canaux ou de la locomotive...

Dans ton cas, il suffit de racourcir le bras extrème de moitié, et de remplacer le système de rouleau par un simple crochet...

Si par le plus grand des hasards, tu te trouvais trop bas, par rapport au-dessus de la locomotive, tu peux toujours réhausser le quai. Ce qui t'éviterait de refaire entièrement le système de levage...

Comme quoi, même quand il s'agit de quatre poutrelles soudées, un objet dont la fonction semble simple peut devenir un vrai casse-tête.

Bien sincèrement.

Eric.
Quote
Share

GINOT Gerard
GINOT Gerard

January 31st, 2007, 12:29 pm #6

RE
J'AI COMPRIS LE PRINCIPE JE REFAIT TOUT
A+ GERARD
Quote
Share

eric naillou
eric naillou

January 31st, 2007, 1:03 pm #7

... le tréteau placé en premier plan a put être utilisé par l'un des "gusses" pour se hisser et attraper l'extrémité de la chèvre, bien qu'il soit quand même plus simple d'avoir une corde...

A voir si deux poignées soudées à la façon de ce que l'on peut voir sur les barrières de passage à niveau (quitte à y mettre un filin...) ne seraient pas une jolie manière d'agrémenter cette extrémité...

Bon courage, j'ai hâte de voir tout ce petit monde cheminot au travail !

Amicalement.

Eric.
Quote
Share

Suhr Dominique
Suhr Dominique

January 31st, 2007, 4:32 pm #8

SALUT A TOUS
DERNIERE REALISATION LA PREMIERE PHOTO POUR MODEL

?t=1170195869

?t=1170195923

?t=1170195956

?t=1170195985

?t=1170196018

?t=1170196053

?t=1170196087

?t=1170196124

A+ GERARD
Ca fait plaisir de lire et voir l'une de tes réalisations...toujours très originales...
Malheureusement pas en direct car Paris est un peu loin...

Concernant la "grue" j'aurai qq commentaires :

- Comme il l'a été expliqué elle utilise le principe du centre de gravité placé en fonction des deux poids et de la longueur de "l'arc" ou bras de la balance . Pour exemple, pour obtenir l'équilibre, on placera un poids de 1 kg à 20 metres du support et un autre de 2 kg à 10 mètres de l'autre coté. Sur une balance classique, les poids sont sur des bras à équidistances et donc, pour l'équilibre, les poids doivent être égaux...ouf...j'arrête
- J'ai l'impression qu'il y a une tige de maintien, ou de renfort, à la base de la structure, visible derrière la pelle!? Mais seulement entre deux pieds!
- Le "tetrapieds" semble avoir des profil en I plus petit que ceux à ton échelle..?!
- Le raccord entre le support "tetrapieds" et le bras se fait au 2/3 environ en partant des hommes mais semble aussi pouvoir avoir plusieurs positions possibles autour des 2/3.
- Avec un calcul très rapide, on peut estimer le poids charbon + container : Trois hommes (env 70 kilos) s'appuient sur le bras pour soulever environ 400 kilos max...
- Deux pieds doivent etre escamotables car sinon l'objet ne pourrait pas rouler au sol...le "tetrapieds" doit donc être assymétrique...

A bientot et bon courage...

Dominique
Quote
Share

vincent berto
vincent berto

February 1st, 2007, 10:17 pm #9

Salut Dominique,

Pas sur par contre au moins deux pieds possedent une paire de roues,le 4ème pied devant, le tireur de ficelle pour retenir le baquet de charbon cache la fin???

D'accord avec toi pour un renfort sur deux pieds au moins,pas facile de voir si il y a un X qui mécaniquement srait plus propable???

A+
Quote
Share

dominique suhr
dominique suhr

February 2nd, 2007, 12:51 pm #10

Bonjour Vincent

En effet pas "tétrapieds" mais tétrapode...
Je reste persuadé que nous avons bien là quatre pieds mais en zoomant je vois ceci :

le pied de gauche possède un cylindre faisant office de roue et étant dans l'axe du pied comme l'a représenté Gérard
le pied à l'arriere possède aussi un cylindre mais dans le même axe que celui de gauche.
Le pied droit semble avoir au moins une roue (et non pas un cylindre) qui tournerait dans le meme axe que les deux premiers...
Par contre le pied de devant...impossible de dire quoi que ce soit!

Pour la barre de maintien entre les pieds gauche et droit, et l'absence d'une seconde, s'explique peut-être par le fait que les deux pieds gauche et droit ne montent pas jusqu'en haut. Mais les deux avant arrière oui. Ce qui signifie que ces derniers sont fixés (figés) ensemble et n'ont pas besoin de renfort.

Noter qu'il semble y avoir une seconde grue à coté de la loco de derrière...

Peut être qu'un petit message sur le forum axis nous apporterait des indications...

Dom
Quote
Share